La lettre de l’ANCpE

Publication ANCpE – juin 2021 –

>> Vie de l’association

Le comité directeur

À lire, à découvrir, la dernière lettre de l’ANCpE de « l’année scolaire » avant le départ en congés.

L’activité effrénée des membres du comité directeur, y compris pour la retraitée, ne nous a pas permis de nous réunir en visio de manière conséquente, quelques informations néanmoins à vous transmettre.

  • Nous avons répondu défavorablement à la demande d’un de nos lecteurs de faire circuler son CV, ce dernier étant à la recherche d’un poste de CPE -remplaçant-. Une seule motivation à cela : ce n’est pas le rôle de l’ANCpE. Nous n’avons en effet aucune légitimité institutionnelle à nous engager dans ce type de démarche, d’autant qu’elle n’apparaît nullement dans les statuts de l’association. Certes, d’un « clic » la transmission est aisée vers tout un réseau qui peut se démultiplier mais la technicité ne doit pas nous éloigner de nos principes ou engagements associatifs.

  • Lors de l’envoi de la lettre mensuelle, nous avons quelques retours de « non distribution » et il ne nous est évidemment pas possible de contacter les personnes concernées. Si vous êtes concernés et prenez connaissance de cette information directement sur le site, merci de vérifier l’adresse de messagerie indiquée lors de votre inscription et de la corriger, en complétant le document ci-contre correspondant à votre situation  ANCPE lettre juin 2021 Information Adhérent.es  ou bien  ANCPE lettre juin 2021 Coordonnées Inscrit.es lettre    

  • Dans le même ordre d’idée, les adhésions se faisant directement via le site avec paiement par paypal, tout comme les inscriptions à la lettre, nous perdons les indications sur le « profil » de nos adhérent.es. Nous connaissons le statut -étudiant ou non étudiant-, mais rarement l’académie -peu utilisent leur adresse professionnelle- et nous n’avons aucune visibilité sur le type d’établissement -collège ou lycées-. Merci de prendre quelques instants pour compléter le formulaire d’adhésion ci-joint  ANCPE lettre juin 2021 BULLETIN ADHESION 202.-202.

Nous espérons que vous aurez le temps et le souhait de prendre connaissance du « bilan de fonctionnement » de NOTRE association professionnelle historique de CPE, transmis à toutes et à tous les adhérent.es ainsi qu’aux membres d’honneur en mai dernier -accessible via le site onglet « veille documentaire » sous-onglet « veille professionnelle »- et transmise par mail avec la lettre de mai. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et questions, ou quelques mots pour prendre votre place au sein de l’ANCpE.

Nous vous retrouverons avec plaisir bien entendu à la rentrée de septembre, en espérant pouvoir vous donner le maximum d’informations concernant la programmation au printemps 2022 du colloque et de l’Assemblée Générale de l’ANCpE.

Où que vous soyez, où que vous alliez, n’oubliez pas « d’emmener l’ANCpE avec vous » pour une enrichissante lecture !

Vous souhaitant d’agréables et reposantes vacances à toutes et tous !

>> Point Médias

Nous signalons à nouveau deux événements – visibles sur le site depuis une semaine-

  • La parution du livre, Les surveillants généraux (1847-1970). Entre figures littéraires et profils historiques, https://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100964780 de Christine FOCQUENOY  SIMONNET, Docteure en histoire contemporaine U. Lille, CPE et membre du comité directeur de l’ANCpE. Tout juste sorti aux Presses universitaires du Septentrion, vous découvrirez « …le surveillant général, un gardien de l’ordre de l’enseignement secondaire français des XIXe et XXsiècles, du mythe du « surgé » à la réalité historique. » Pour l’autrice, cet ouvrage permet : d’analyser le mythe du « surgé », encore prégnant dans l’imaginaire collectif français ; de découvrir les profils historiques du surveillant général, dans le contexte de l’enseignement secondaire français (XIXe-XXe siècles) ; de comprendre l’évolution du système éducatif français et ses scléroses, au prisme de l’histoire du surveillant général. Une ressource historique essentielle pour donner du sens au présent et peut être questionner voire influer le devenir de l’acte éducatif. Ci-joint la présentation de l’ouvrage par l’autrice elle-même ANCPE lettre juin 2021 Présentation livre C. Focquenoy Surveillant Général  et les indications de publication   ANCPE lettre juin 2021 Livre FOCQUENOY Surveillant general AfficheA3  et le sommaire  ANCPE lettre juin 2021 Livre FOCQUENOY Surveillant general   
  • La tenue en présentiel, les 1er et 2 juillet 2021, de deux journées d’études des doctorants et des jeunes docteurs relevant de la philosophie de l’éducation, à l’INSPE de Bordeaux, site de Bordeaux-Caudéran. Ces journées sont organisées, pour la Société Francophone de Philosophie de l’Éducation, par Stéphanie Péraud-Puigségur (SPH, INSPE de Bordeaux) et Camille Roelens (CIREL, INSPE de Lille). Dans la mesure du possible nous nous ferons le relai des 12 contributions de ces journées, dont la richesse et la diversité des sujets seront autant d’outils scientifiques pour penser l’Éducation aujourd’hui, nous qui en sommes les « artisans » sur le terrain. Ci-contre, le programme de ces deux journées  ANCPE lettre juin 2021 philosophie de l’éducation programme_je_doctorants_inspe Bordeaux

 

En écho à l’ouvrage de Christine Focquenoy Simonnet, rappelons en particulier pour les candidat.es à venir aux concours de CPE, ces deux contributions à la connaissance du CPE.

  • Le conseiller principal d’éducation : un acteur éducatif méconnu ? Dossier Recherches & éducation 11 • juin 2014 Sous la direction de Sylvie Condette https://doi.org/10.4000/rechercheseducations.2045. Le métier de conseiller principal d’éducation (CPE), spécificité du système scolairefrançais, est un professionnel dont les missions riches et variées restent au final peu connues, même si paradoxalement, le personnage est souvent très bien identifié des élèves et des familles. Ce numéro thématique s’attache ainsi à mieux faire découvrir les contours et les enjeux du métier, en mettant tout d’abord l’accent sur sa dimension historique dont l’héritage est encore très présent dans les représentations collectives, puis en s’intéressant à l’activité quotidienne du CPE aujourd’hui au sein de l’établissement secondaire et aux différents aspects de sa formation professionnelle. Ci contre un lien vers le somma ANCPE lettre juin 2021 Le conseiller principal d’éducation un acteur éducatif méconnu
  • CPE, un métier en tensions: quelles représentations professionnelles du métier chez les conseillers principaux d’éducation ? Thèse de l’Université de Toulouse, Présentée et soutenue par HOUZIAUX FAVREAU Myriam juin 2016. Directrice de Thèse : TRINQUIER Marie-Pierre, Maitre de conférences, HDR, Université Toulouse Jean Jaurès. Une réflexion sur les représentations professionnelles et leur relation aux représentations sociales, avec en toile de fond la complexité du rapport entre orthodoxie-hétérodoxie, mais également contribuer à une meilleure connaissance de ce champ professionnel alimenté par une image mythique du « surgé », qui cherche à s’en défaire et à se construire. ANCPE lettre juin THèse 2016 CPE un métier en tension Favreau_Myriam

 

Deux publications de l’année, pour les vacances de toutes et tous,

  • Laïcité, panique morale et instrumentalisation Philippe Watrelot, publié le 15 juin 2021, revue de presse des Cahiers pédagogiques. Pour l’auteur, la laïcité ressemble fort à ce qu’on appelle une « panique morale », empruntant ce concept à Stanley Cohen, qui surgirait quand « une condition, un événement, une personne ou un groupe de personnes est désigné comme une menace pour les valeurs et les intérêts d’une société ». L’un des aspects les plus marquants des paniques morales est leur capacité à s’auto-entretenir. ANCPE lettre juin 2021 Laïcité, panique morale et instrumentalisation
  • La pauvreté scolaire Recherches & éducation, 2021. Ce dossier, soulignent les auteurs, « paraît dans un contexte où les milieux éducatifs fonctionnent avec de nombreuses contraintes pendant qu’un nombre conséquent de lieux culturels, de pratiques physiques ou de soin du corps ne sont plus accessibles au grand nombre. » Sa publication « constitue à la fois un rappel à ne pas sous-estimer cette production et cette prolifération de la pauvreté et une invitation à penser collectivement comment peut s’incarner en actes, et au niveau des territoires, la responsabilité sociale de l’université (Annoot, 2020) sans que celle-ci ne se restreigne à la question de l’insertion économique, de la professionnalisation et de l’emploi. Formulons donc ici une dernière question : en quoi l’université française peut-elle être un acteur social et culturel (et pas uniquement un acteur économique) dans la conjoncture actuelle ? ». Le sommaire en suivant ce lien  ANCPE lettre juin 2021 Recherches & Education 2021 la pauvreté scolaire

>> Témoignages professionnels et Outils pédagogiques

Publications proposées par les membres du bureau de l’ANCpE, ses adhérent.es et/ou membres d’honneur et donc réservées pour la plupart aux abonnés dans les onglets correspondants sur le site.

Outils pédagogiques, mai 2021. Suite N°7 de la publication de ressources concernant l’inclusion des enfants à besoins éducatifs particuliers porteurs de handicap(s) par Françoise Cresté, psychologue scolaire, enseignante référente handicap puis enseignante spécialisée au Centre Ressource Autisme Aquitaine. onglet outils pédagogiques – 

Françoise Cresté et nous même restons très attentives à la lecture de vos retours d’expériences, remarques, suggestions. Pour accompagner cet outil professionnel 

  • L’importance de développer les habiletés sociales Par Nicole Lauzon, EAO et conseillère pédagogique de l’AOTA Site TA@l‘école. Les recherches démontrent que le TDA/H  peut se présenter en même temps que des troubles d’apprentissage et peut aussi provoquer des difficultés importantes d’intégration sociale à l’école, voire des troubles psychiatriques tels que le trouble anxieux, le trouble oppositionnel avec provocation ou le trouble de conduites. Sans hyperactivité l’enfant passe inaperçu puisqu’il semble simplement être « dans la lune ». Quelle que soit la situation, le profil du jeune, la question est ici encore celle de l’aide que les professionnels de l’enseignement peuvent apporter aux enfants souffrant de TDAH et éprouvant des difficultés sociales et émotionnelles. ANCPE lettre juin 2021 L’importance de développer les habiletés sociales Site TA@école
  • ULIS : le « hors-norme » pour mieux comprendre la «norme» Cahiers pédagogiques juin 2021.Stéphane Clerc, coordonnateur d’un dispositif ULIS et formateur sur l’école inclusive, nous invite à « visiter les riches chemins de traverse de la pédagogie adaptée aux élèves à besoins particuliers. Entre adaptations constantes et projets pluridisciplinaires, l’invitation vaut aussi pour puiser des idées à appliquer en scolarité ordinaire. » ANCPE lettre juin 2021 ULIS le hors norme pour mieux comprendre la norme

>> Regards sur l’actualité éducative 

Nous avons orienté cette lettre mensuelle vers la thématique de l’évaluation des compétences. La lecture, en tout ou partie, des articles sélectionnés questionne la pertinence des réformes successives engagées dans le système éducatif français, et en dernère intention pose comme une urgence celle du sens donné, voulu, de l’Éducation aujourd’hui. De quoi questionner la place et le rôle du CPE auprès des jeunes ou plus précisément, « quel rôle veut-on faire jouer au CPE ? ».

Des éléments de réponses à des questions essentielles, récurrentes et toujours d’actualité, apportées par les trois articles ci-dessous.

  • Est-ce que l’École prépare à la vie ? IFE éduveille, 25 mai 2021. L’article en lien ci-dessous accompagne l’épisode du mois de mai 2021 -diffusés tous les mois sur Kadékol, la webradio de l’Institut Français de l’Éducation. L’auteur propose « un retour historique sur l’opposition entre théorie et pratique dans la philosophie et dans les curricula scolaire » Il revient sur les expérimentations pédagogiques en France – de l’Éducation Nouvelle aux établissements expérimentaux- et interroge l’apparition des « Éducations à » dans le système traditionnel. Enfin, il propose un pas de côté vers les initiatives qui se développent à l’international pour mieux préparer les élèves à la vie, et montre comment ces évolutions interrogent le système éducatif et ses finalités. Est-ce que l’École prépare à la vie ? Pour l’auteur, cette question « nous invite à aller regarder non seulement, les contenus des enseignements, mais surtout les pratiques scolaires des élèves, les relations sociales qu’ils tissent, les systèmes de valeur dans lesquelles ils évoluent, pour se demander si tout cela les prépare à une vie émancipée ».  ANCPE lettre juin 2021 IFE Est ce que l’école prépare à la vie
  • Qualité de vie à l’École : l’École française propose-t’elle un cadre de vie favorable aux apprentissages et au bien-être des élèves ? Un rapport scientifique du Cnesco, 2017, rédigé par Agnès Florin, professeure émérite en psychologie de l’enfant et de l’éducation, CREN, et Philippe Guimard, professeur en psychologie du développement et de l’éducation, CREN. Ce rapport s’appuie sur neuf contributions autour de la qualité de vie à l’école et sur une enquête inédite sur la restauration et l’architecture scolaire. L’intérêt du rapport réside dans la synthétise de l’ensemble des recherches – françaises et internationales- et la formulation des « conclusions solides ». ANCPE lettre juin 2021 Qualité de vie rapport cnesco 170929_QDV_FLorin_Guimard  Vous trouverez l’ensemble des contributions sur le site du cnesco, http://www.cnesco.fr/fr/accueil/ dont un Zoom sur le développement de compétences sociales et émotionnelles des élèves. ANCPE lettre juin 2021 Zoom sur le développement de compétences sociales et émotionnelles des élèves
  • L’éducation buissonnière. Quand les adolescents se forment par eux-mêmes BARRÈRE Anne, sociologue.  L’éducation buissonnière. Quand les adolescents se forment par eux-mêmes. Paris : Armand Colin, 2011, 228 p. En lien un Article sur l’ouvrage publié par Alain Marchive REVUE FRANCAISE DE PEDAGOGIE 179  avril-juin 2012. Dans cet ouvrage Anne Barrère développe l’idée que « l’école n’est ni la seule – ni même peut-être la première – à accomplir son rôle d’éducatrice : « l’éducation sort de l’école », et les adolescents sont confrontés à une série d’« épreuves » qui ne sont plus seulement des épreuves scolaires, mais qui s’inscrivent dans un faisceau d’activités hétérogènes, au sein du groupe de pairs et d’une culture juvénile, dans le cadre d’une autonomie accrue ». «C’est dans cette nouvelle configuration éducative que va se développer l’« éducation buissonnière ». En conclusion Anne Barrère « invite l’institution scolaire à se situer face à cette « éducation alternative » plutôt qu’à s’y opposer systématiquement. » ANCPE lettre juin 2021 L’éducation buissionière. Quand les adolescents se forment par eux même.

 

Fonction de l’École et compétences, le débat est toujours vif.

  • PHILOSOPHIE DE L’ÉDUCATION : LES COMPÉTENCES EN QUESTION. Pascal Sévérac, Collège international de Philosophie « Rue Descartes ». D’un point de vue pédagogique, la question concernant les compétences serait pour l’auteur celle-ci : « ce qu’on gagne en re-pérage des difficultés, en souci de l’efficacité, en rationalisation des moyens pédagogiques, ne le perd-on pas en finalité éducative, c’est-à-dire en réelle émancipation de l’élève comme du maître ? » « La logique des compétences peut elle être compatible avec la formation d’un sujet qui soit engagé de façon critique dans le monde, à la fois social et culturel, et ce au sein d’une école qui puisse véritablement devenir lieu de création et d’événements de pensée ? » ANCPE lettre juin Philosophie de l’éduc, les cpteces en question RDES_073_0002
  • Contre l’idéologie de la compétence, l’éducation doit apprendre à penser Entretien croisé avec Philippe Meirieu, pédagogue et essayiste et Marcel Gauchet, historien et philosophe. Par Nicolas Truong, Publié le 02 septembre 2011, Le monde OPINIONS. Un entretien qui présente une argumentation du « pédagogue » et du « politique » qui conduit à leur accord sur la fonction de l’école : «c’est tout simplement d’apprendre à penser, d’introduire à ce bonheur qu’est la maîtrise par l’esprit des choses que l’on fait, quelles qu’elles soient. C’est, de très loin, la démarche la plus efficace. L’illusion du moment est de croire qu’on obtiendra de meilleurs résultats pratiques en abandonnant cette dimension humaniste. » Les référentiels -de compétences- « atomisent la notion même de culture et font perdre de vue la formation à la capacité de penser. » ANCPE lettre juin 2021 Contre idéologie de la compétence l’éducation doit apprendre à penser Entretien croisé Meirieu Gauchet
  • Les compétences sociales au cœur de l’expérience scolaire Un article publié par les Cahiers pédagogique, 2018 par Marie Gaussel Chargée d’études et de recherche, service Veille et analyses de l’IFE. Le débat autour des compétences soulève de nombreuses questions sur la façon dont l’école doit gérer leur apprentissage. Est-ce le rôle de l’école de développer des compétences et si oui, le fait-elle bien ou pas et comment ? Comment développer des programmes orientés vers le développement des compétences sans avoir au préalable répondu à diverses questions et précisément à cette dernière. ANCPE lettre juin 2021 les compétences sociales au coeur de l’expérimentation scolaire
  • À l’École des compétences sociales. Dossier de veille de l’IFE n°121 janvier 2018 Par Marie Gaussel Chargée d’étude et de recherche au service Veille et Analyses de l’Institut français de l’Éducation. Pour l’auteure, si la notion de compétence s’est diffusée au sein du monde éducatif, le débat est toujours vif sur la façon dont l’école doit gérer leur apprentissage. Plusieurs problèmes se posent de façon récurrente sur leur articulation avec les programmes d’enseignement et sur leur mise en œuvre. La tâche s’avère encore plus grande lorsque l’on se penche sur la notion de compétences dite sociales, émotionnelles ou encore transversales, souvent mises en opposition à la notion de compétences académiques, disciplinaires ou cognitives. Ce dossier de veille présente des problématiques récurrentes sur le rôle de l’école dans l’acquisition des compétences sociales et sur la possibilité de les évaluer. Il permet  de s’interroger aussi sur l’importance de l’expérience scolaire vécue par les élèves et sur les liens entres compétences sociales et réussite scolaire.  ANCPE lettre juin IFE cptces sociales 121-janvier-2018

 

Quant à l’évaluation, notes ou pas, connaissances et/ou compétences, la question n’est pas close.

  • La Conférence sur l’évaluation écarte la question des notes Par François Jarraud , Café pédagogique, 15 décembre 2014. “La question du système de notation est un faux problème”. La Conférence nationale sur l’évaluation, présidée par Etienne Klein, a ainsi annoncé que « l’idée de supprimer les notes ne ferait pas partie des recommandations du jury » ANCPE lettre juin 2021 Extrait Conférence nationale sur évaluation Café Pédagogique 2014
  • Une autre façon de voir l’évaluation Jean-Michel Zakhartchouk, octobre 2018. L’auteur nous fait part, dans Les Cahiers pédagogiques, de son point de vue sur  le rapport parlementaire sur « l’organisation de la fonction d’évaluation du système éducatif ». Il met l’accent ici sur trois propositions : la distinction claire et nette entre la fonction diagnostique de l’évaluation des autres fonctions ; l’importance de l’évaluation de ce qui est difficile à évaluer, mais peut-être le plus intéressant pour notre école du XXI°siècle: la créativité, les compétences psycho-sociales, la capacité à mener des projets, etc. ; l’accent mis sur l’auto-évaluation. Il « salue au passage » nous dit-il, la parution de l’ ouvrage de synthèse : Pourquoi et comment philosopher avec des enfants ?  ANCPE lettre juin 2021 Une autre façon de voir l’évaluation Zakarchouk. 
  • Faut-il supprimer les notes ? En quête d’École : épisode 10 (10/03/2021) Web radio de l’IFÉ. Rendre l’évaluation transparente et démocratique c’est refuser d’en faire un piège, une punition, c’est donner aux élèves toutes les clés, tous les critères explicites sur lesquels ils seront évalués, c’est évaluer ce qui est prévu, par autre chose, c’est peut-être aussi redonner une place moins importante à l’évaluation, ou du moins lui donner la place qu’elle mérite c’est à dire un moyen et pas une fin. ANCPE lettre juin 2021 Faut-il supprimer les notes IFE
  • L’école française et les notes : je t’aime… moi non plus. IFÉ Lyon éduveille 6 avril 2021, Pour aller plus loin, ce texte propose un retour historique sur l’invention de la note chiffrée et sa mise en œuvre dans le cadre du concours d’entrée à l’Ecole Polytechnique. Il montre ensuite les questionnements autour de la fiabilité de la note en tant que mesure scientifique et précise du niveau des élèves, et met en lumière quelques effets de la notation sur les apprentissages. Enfin, il propose un regard sur d’autres modalités d’évaluation (en France et à l’international) et donne quelques pistes de réflexion sur la question. » Des réponses à des questions récurrentes depuis celle de l’origine de « cette passion française pour la notation » jusqu’à sa « mise au service des apprentissages des élèves». ANCPE lettre juin 2021 notes je t’aime moi non plus IFE
  • L’évaluation pour apprendre. Dossier avril 2021 Cahiers pédagogiques. Pour les auteurs, il s’agit de sortir de la modalité injonctive et de l’évidence, de questionner l’évaluation, sa raison d’être, son fonctionnement, ses implications, en s’intéressant à ce qu’elle apporte pour les apprenants, quel que soit leur âge. Ce dossier est une ressource essentielle pour les équipes pédagogiques et éducatives. Le sommaire en suivant ce lien ANCPE lettre juin 2021 cahiers pédagogiques sommaire-568
  • Évaluer des compétences. Un article de Philippe Perrenoud, 2004, Educateur, n° spécial « La note en pleine évaluation ». Dans cet article l’auteur « espère avoir montré » nous dit-il : « 1/ que l’évaluation des compétences n’est pas un problème neuf, qu’elle oblige à remettre sur le métier la question de l’évaluation des connaissances et à voir que ces problématiques sont plus proches qu’on ne le croit ; 2/ que le progrès passe par une formation et une expertise plus pointues des enseignants-évaluateurs, inséparable d’une formation à travailler par situations ; 3/ qu’il faut en dernière instance faire confiance au jugement de l’expert, donc sortir de la logique de la suspicion qui ronge l’évaluation scolaire. ». Un positionnement qui n’a assurément pas assez convaincu. ANCPE lettre juin Perrenoud évaluer des compétences 2004
  • Rôle et Objectifs du CPE dans l’évaluation des élèves Recherches et Education Dossier 15. 2007 https://doi.org/10.4000/rechercheseducations.247.  Laurent Belin. L’évaluation, nous dit l’auteur, « est pour tout professionnel de l’éducation un concept incontournable. La question va être de savoir comment le C.P.E., professionnel de l’éducation, peut se saisir de cette démarche pour la mettre au service de la progression de l’individu dans sa globalité, sachant que le décret de 1989 fait entrer le C.P.E. dans ce champ particulier. » Le rôle du conseiller principal d’éducation dans l’évaluation ne relèverait-il pas davantage de l’interrogation que de la certitude. ANCPE lettre juin 2021 Recherches et Education Le CPË dans l’évaluation des élèves Belin

Les compétences psychosociales, outils à partager et à mettre en discussion.

  • Les compétences psychosociales Un dossier publié par le CRIPS ÎLE-DE-FRANCE Centre régional d’information et de prévention du sida et pour la santé des jeunes, mai 2021, pour comprendre ce que sont les compétences psychosociales et savoir comment les promouvoir dans des actions en éducation pour la santé. A souligner, le regard porté sur l’intervenant en éducation pour la santé « l’intervenant a un rôle d’accompagnateur du processus : il adopte une posture humble et bienveillante et non de personne “sachant” qui transmet son savoir. Il est toujours dans une démarche de réflexivité face à sa pratique.»  ANCPE lettre juin 2021 CRIPS ÎLE-DE-FRANCE compétences psycho sociales
  • Développer les compétences psychosociales des élèves : sens, enjeux, démarches et gestes professionnels. Conférence de Christophe MARSOLLIER, IGEN, mai 2018. Site Académie de Dijon. Un regard critique en un document de synthèse en deux parties : 1) Les compétences psychosociales : sens et enjeux ; 2) des exemples de démarches et pratiques professionnelles contribuant à optimiser les compétences psychosociales.ANCPE lettre juin 2021 conf_com._psychosociales_c._marsollier-2
  • Les espaces de paroles, un levier essetiel pour construire des compétences psychosociales Conférence de Christophe Marsollier, IGEN, janvier 2017 Un focus sur ce « outil  levier » que sont les espaces de parole, l’auteur nous montre d’une part en quoi la création d’espaces de paroles au sein de l’école/ l’établissement permet de favoriser le bien-être des adolescents et leur réussite scolaire et nous apporte d’autre part des repères sur la mise en œuvre de ces espaces de paroles, en particulier en EMC et dans le cadre du parcours citoyen, sans pour autant exclure les autres disciplines.  ANCPE lettre juin doc IPR NANCY Les_espaces_de_paroles_Nancy_PDF
  • Quelles compétences pour un monde qui change ? Un article publié par les Cahiers pédagogiques, 2020 par Anne-Françoise Gibert Chargée d’études et de recherche, service Veille et analyse de l’IFE. Pour répondre à cette question, l‘auteure met en avant les travaux qui convergent pour souligner l’intérêt de l’approche par compétences dans le cadre de l’éducation au développement durable (EDD). Ainsi, le Réseau des universités pour la formation et l’éducation au développement durable a mis en ligne en 2016 un Guide compétences développement durable & responsabilité sociétale[[urlr.me/NFHdV.]] proposant cinq métacompétences transversales.  ANCPE lettre juin 2021 quelles compétences pour un monde qui change

Pour aller plus loin.

  • Les compétences au sein de l’école INSPE Paris Université Sorbonne Année universitaire 2017 – 2018, Master MEEF Mention Encadrement Educatif 2ème année Présenté par Colin Brice Encadré par Rault-Grégorio Cyrille. Ce mémoire interroge les compétences et leur mise en place pratique au sein de l’enseignement, notamment en Education musicale. ANCPE lettre juin Mémoire master CPE les cptces au sein d el’école 1590-16bcolin_Colin_Brice
    Sélection de ressources documentaires  IREPS Nouvelle Aquitaine Réalisée dans le cadre du séminaire sur les Compétences psychosociales, 2017, organisé par la DTPJJ Aquitaine Nord, en partenariat avec l’Ireps Nouvelle-Aquitaine Promotion et développement des compétences psychosociales Adolescents et jeunes adultes. ANCPE lettre juin Biblio-IREPS-NA-compétences-psy-chez-les-jeunes-1

>> Adhésion

Se fait simplement en allant sur notre site ancpe.com puis via Paypal ou en téléchargeant un bulletin d’adhésion et en l’adressant avec votre paiement par chèque à la trésorière Elisabeth Delcamp Minvielle 7 le Gris Sud 33490 Saint Martial. 

Seule association professionnelle des CPE, l’adhésion et la participation à la vie de l’association sont néanmoins ouvertes à d’autres personnes ayant des convictions et des préoccupations proches et qui souhaitent rejoindre notre réseau réflexif sur l’évolution du système scolaire, ou soutenir par un don l’association.

A très bientôt de vos nouvelles !

Nous comptons sur vos propositions d’articles, témoignages, outils, fiche de lecture, questions, suggestions, etc…. sur les thèmes de votre choix !

À transmettre à Clotilde Noizillier Clotilde.Noizillier@ac-reims.fr

et directement à notre adresse contact.ancpe@gmail.com

Et pour recevoir chaque mois gratuitement la lettre du mois inscrivez-vous ! Page d’accueil de notre site ancpe.com

Et entre deux randonnées, deux visites, après la sieste, ou à tout autre moment de votre choix, complétez et  retournez nous par mail vos coordonnées et situation professionnelle, pour faire plus ample connaissance.   

ANCPE lettre juin 2021 BULLETIN ADHESION 202.-202.  

ANCPE lettre juin 2021 Information Adhérent.es

ANCPE lettre juin 2021 Coordonnées Inscrit.es lettre

Repos et bons moments avec vos proches ….