La lettre de l’ANCpE

Publication ANCpE – novembre-décembre 2021 –

>> Vie de l’association

Le comité directeur

Temps raccourci pour nous toutes et tous, une lettre qui devient bi-mensuelle, et que vous pourrez « déguster » pendant ces jours de repos et de festivités. Á vos masques et vaccin ! Prenez soin de vous et profitez de ce temps quelque peu suspendu…

Colloque printemps 2022. L’organisation du colloque du Printemps 2022 et de la tenue de l’assemblée générale sont en cours de finalisation. La programmation a évolué tant dans la forme que sur le fond. Ainsi, non pas une journée mais deux seront proposées afin de développer, de façon complémentaire, le thème de la fraternité. La première aura lieu dans l’académie de Grenoble le 11 mars et la deuxième à Reims le 1er avril. Toutes les informations utiles pour y participer seront publiées sur ce site dès que possible. L’information parviendra également aux collègues via les canaux institutionnels et l’INSPE.

Échos de nos lecteurs, lectrices et partenaires.

  • Nous rappelons que l’achat de revues via le site et paypal vous permet de télécharger le(s) numéro(s) acheté(s). En aucun cas, nous n’enverrons la version papier, sauf pour des revues non téléchargeables ou si tel était votre souhait de disposer du support papier. Dans ce cas, l’envoi est postal mais les frais d’envoi ajoutent un surcoût à l’achat du N°. 
  • Une demande d’interview -de dernière minute- de France Info, pour participer à une émission lors de la journée de lutte contre le harcèlement le 18 novembre. Clotilde Noizillier a accepté, « au pied levé », et nous l’en remercions, de répondre à cette sollicitation. Une expérience inédite pour l’ANCPE qui a suscité quelques premiers questionnements que le prochain bureau aura à reprendre et poursuivre. Cette journée a mis en exergue plusieurs exemples d’actions positives qui ont été menées sur le terrain avec la participation d’élèves de tous niveaux.
  • Suite à cette intervention, nous avons été interpellés par un auditeur, père d’un jeune garçon dramatiquement concerné par une situation de harcèlement. Avec son accord et en ayant accepté que son témoignage reste anonyme – le jeune garçon étant encore sujet d’une prise en charge médicale- nous publions ci-dessous un extrait de la seule partie de son courrier qui concerne notre intervention et durant laquelle nous n’avons pas fait état de la responsabilité des adultes dans les situations de harcèlement. « Je me permets de réagir à l’intervention de Mme Clotilde NOIZILLIER sur France Info ce jeudi 18 novembre pour vous signaler un point qu’elle n’a pas évoqué et qui d’ailleurs n’est jamais évoqué : le silence et l’inaction des adultes en responsabilité dans les établissements scolaires. Certes je parle d’une infime minorité, mais l’actualité montre que sur les 19 suicides d’ado en 2021 pour cause de harcèlement scolaire, si vos collègues n’étaient pas restés silencieux et sans rien faire, quelques vies auraient été sauvées. C’est malheureux à dire mais c’est ainsi. Même chez les « sachants » il y a des imperfections mais le corporatisme a de beaux jours devant lui et nous ne sommes pas prêt d’entendre un adulte en responsabilité reconnaître son erreur. Par chance mon fils n’est pas dans la liste des 19 mais ce n’est pas grâce à vos collègues, bien au contraire. Je vous livre ci-dessous le mail que j’ai adressé il y a quelques jours à la CPE de l’ancien collège de mon fils. Si vous le lisez, vous comprendrez le pourquoi de mes propos. …/… Malgré tout le respect que nous devons tous au personnel de l’éducation nationale, un peu d’humilité et d’humanité seraient les bienvenues chez les adultes en responsabilité dans les établissements scolaires. ». Nous ne pouvons que remercier cet auditeur père d’un jeune garçon victime de harcèlement dans l’enceinte de son collège de nous avoir interpellés et de même nous ne pouvons que souscrire à sa remarque sur la « responsabilité des adultes » qui en effet n’est pas à exclure dans les situations de harcèlement. La violence du silence ou de certains mots prononcés par les adultes -même à la marge-, de même que la violence institutionnelle, sont nettement identifiées en effet dans les travaux de recherche comme ayant un effet direct sur la qualité du climat de l’établissement et comme renforçant les situations d’exclusion, de bouc-émissaire, ou encore de harcèlement. Cette interpellation nous a conforté dans la recherche de publications sur « la posture de l’adulte dans la relation éducative », nous y revenons plus avant.

>> Point Médias

Une sélection d’articles et d’ouvrages qui n’ont pas manqué ou ne manqueront pas de nous interpeller, toujours dans l’idée de construire et questionner notre pratique.

Une première sélection que nous avons directement empruntée aux Cahiers Pédagogiques et qui ne peut qu’interpeller des CPE, des éducateurs en général, car ces ouvrages pointent des questionnements récurrents, comme ceux du «Comment expliquer le peu d’impact des connaissances scientifiques sur les pratiques éducatives ? » «Comment rendre plus accessibles les connaissances issues de la recherche en éducation ? » et surtout d’«accepter de réinterroger ses propres idées reçues ».       Améliorer les pratiques en éducation. Qu’en dit la recherche ? Galland Benoît, Janosz Michel (dir.) janvier 2021. L’École à l’épreuve de la complexité. Radicalisation, altérité, reconnaissance Mechi Aneta, Changkakoti Nilima, Mottet Geneviève, Sanchez-Mazas Margarita. Novembre 2021. Le harcèlement à l’école. Galland Benoît Septembre 2021.    ANCPE nov dec 2021 Actualité Livres Cahiers pédagogiques

Deux Dossiers de Veille de l’IFÉ, ENS Lyon.

  • N° 138, juin 2021, L’éducation nouvelle : une mosaïque centenaire. Par Claire Ravez. Chargée d’étude et de recherche au service Veille et Analyses de l’Institut français de l’Éducation Revisiter les tensions entre mythe(s) et réalités, et entre histoire(s) et actualité, tel est l’objectif de ce dossier pour mieux rendre compte des « des convergence(s) au sein de l’Éducation nouvelle ». ANCPE nov dec 2021 L’ÉDUCATION NOUVELLE Dossier IFE 138-juin-2021
  • N° 139, octobre 2021, Au cœur des inégalités numériques en éducation, les inégalités sociales. Par Prisca Fenoglio, médiatrice scientifique au sein de l’équipe Veille et Analyses. Des résultats et analyses qui amènent à la question des moyens à mettre en place, et des stratégies institutionnelles à développer. ANCPE nov dec 2021 AU CŒUR DES INÉGALITÉS NUMÉRIQUES EN Dossier IFE 139-octobre-2021

La revue trimestrielle de l’AFAE Association Française des Acteurs de l’Éducation, N°172 2021/4. Débattre à l’école : enjeux et pratiques. Un numéro qui réhabilite l’image du débat comme étant une composante essentielle de l’enseignement. Témoignages et pratiques rendent compte de l’actualité de la pratique du débat à l ‘école, au delà du seul enjeu civique. ANCPE nov dec 2021 Débattre à l’école enjeux et pratiques. Presentation-resumes-172-AE  À signaler, le 43ième colloque de l’AFAE, les 18, 19 et 20 mars à Besançon « Parlons d’élèves…et si on les écoutait ? ». Programme et conditions d’inscription en suivant ce lien.  ANCPE nov dec 2021 Programme-colloque-AFAE-Besancon-2022

Des parents invisibles. L’école face à la précarité familiale. Pierre Perrier PUF 2019Deux années d’enquête dans un quartier prioritaire à la rencontre de parents, d’élèves et d’enseignants, pour montrer les effets inégalitaires et le sentiment d’injustice qu’une politique de coopération peut provoquer dans les fractions précaires et immigrées des familles populaires. L’auteur donne la parole à ceux que l’institution n’a pas l’habitude de voir ni d’entendre. Quelles sont les formes d’implication de ces parents, les raisons et conséquences de leur invisibilité ? Par quels mécanismes une politique animée des meilleures intentions se retourne-t-elle contre ceux-là mêmes qu’elle voudrait aider ? ANCPE nov dec 2021 L’école face à la précarité familiale. Cahiers pédagogique

Le dossier du N°572 des Cahiers pédagogiques, Entretiens en milieu scolaire. Coordonné par Michèle Amiel Proviseure honoraire et Anne Marie Cloet-Sanchez Doctorante, laboratoire Bonheurs, CY Cergy Paris Université. Vous accéderez au sommaire en suivant ce lien  ANCPE nov dec 2021 L’entretien en mimieu scolaire 572-Sommaire librairie  et nous relayons ci-dessous 4 articles de ce dossier. 

  • Des enjeux et des acteurs variés. Par Michèle Amiel et Anne Marie Cloet-Sanchez. Riche d’analyse et de témoignages, les auteurs nous amènent à aborder la question du « comment travailler à réparer ce qui est cassé chez les individus, comment ne pas les considérer comme un danger, comment prendre soin de soi et des autres, en fait comment garder son humanité dans un système parfois écrasant ». ANCPE nov dec 2021 Entretien éducatif Des enjeux et des acteurs variés
  • Tous dans le même bateau. Par Philippe Guillem, Professeur des écoles, maître formateur, Atelier Canopé 33. Comment traverser l’année ensemble ? Première rencontre essentielle, la traditionnelle réunion parents-professeurs. Ce temps de rencontre est ici « pensé et organisé, non seulement pour que chacun reçoive les informations importantes pour la nouvelle année scolaire, mais surtout un temps pour que chacun puisse s’exprimer, écouter, se faire une idée plus juste de cette microsociété qu’est la classe au sein de l’école ».ANCPE nov dec 2021 Tous dans le même bateau Cahiers pédagogiques
  • Et Pierre Vermersch inventa l’entretien d’explicitation. Par Brigitte Cosnard Formatrice en éducation inclusive, certifiée entretien d’explicitation, INSPE de Versailles, CY Cergy Paris Université Anne-Marie Cloet-Sanchez Doctorante, laboratoire Bonheurs, CY Cergy Paris Université. Une « technique de questionnement, qui s’intéresse au comment plutôt qu’au pourquoi».ANCPE nov dec 2021 Et Pierre Vermersch inventa l’entretien d’explicitation Cahiers pédagogique
  • Un dispositif pour prendre le temps d’entendre les élèves. Par Stéphanie Duboulay Professeure d’EPS, formatrice académique, académie de Versailles. Un retour d’expérience d’une équipe pluridisciplinaire qui « a imaginé un dispositif pour prévenir le décrochage scolaire. La prise en charge est adaptée à chaque élève et repose sur un entretien dit « d’exploration », élaboré et théorisé à partir de divers apports universitaires et de l’expérience de chacun.ANCPE nov dec 2021 Un dispositif pour prendre le temps d’entendre les élèves Cahiers pédagogiques

C’est comme ça qu’on s’en sort ! Par Nina Blanchot et Sarah Alami, toutes deux professeure de Lettres, initient un projet éditorial d’ouvrages pédagogiques qui, nous l’espérons, aura de beaux jours devant lui, tant ce premier ouvrage fait écho et relance un débat récurrent sur les manières de faire lire des « classiques » aux élèves qui n’en sont pas spontanément friands. De leur expérience ; les auteurs précisent dans l’interview ci-jointe qu’une pédagogie spécifique ne s’impose pas à certains endroits plutôt qu’à d’autres ; « les questions pédagogiques s’y posent peut-être seulement avec plus d’acuité ».ANCPE nov dec 2021 C’est comme ça qu’on s’en sort.

Quel regard les enseignants portent-ils sur l’école inclusive ? Par Mickaël Jury, Maître de conférence en psychologie à l’INSPÉ Clermont Auvergne, novembre 2021. The conversation. L’auteur se propose d’écouter ce que « ces acteurs et actrices essentielles de l’éducation pensent de ce changement de paradigme ». S’il est un fait que « plus les enseignants seraient favorables à l’inclusion scolaire et plus ils seraient prompts à adopter des gestes professionnels soutenant l’apprentissage de tous les élèves » il est rappelé que la formation, initiale et contenu, reste la clef (une des) de la réussite de l’inclusion. ANCPE nov dec 2021 Regard enseignants sur école inclusive The Conversation

Pour ces congés, quelques suggestions à écouter, lire ou chanter, à rejoindre peut être aussi, à réfléchir pour prendre du recul et penser notre pratique. Toutes les sources et ressources peuvent être utiles et inspirantes.

Un Podcast, à retrouver sur France Inter Le billet de François Morel Qui a tué Dinah Gonthier, qui est responsable et pourquoi est-elle morte ? 5 novembre 2021, par François Morel comédien, metteur en scène, auteur et chanteur. Il y a plus de quarante ans Greame Allwright chantait Qui a tué Davy Moore ? boxeur américain mort en 1963 des suites des blessures reçues lors d’un combat. Aujourd’hui, sans nulle comparaison, François Morel reprend cette mélodie pour nous interpeller sur les responsabilités de la mort de Dinah Gonthier, une jeune fille de 14 ans qui s’est pendue, après avoir fait l’objet de harcèlement, selon sa famille en raison de son orientation sexuelle et de ses origines maghrébines. ANCPE nov dec 2021 Qui a tué Dinah gonthier. France Inter Morel

Une lettre, Lettre à un enfant qui va naître, qu’Hubert Reeves a publié dans son ouvrage Le banc du Temps qui passe. Méditations cosmiques, Seuil 2020. « Je me suis quelques fois demandé ce que j’aurais aimé qu’on me dise, avant ma naissance, de ce monde où j’allais entrer. Aussi ai-je entrepris d’écrire une lettre à un futur être humain » .ANCPE nov dec 2021 Letre a un enfant qui va naître Reeves

Une chanson, Les Gens qui doutent d’Anne Sylvestre. Paroles, toujours plus de sens et plus que jamais d’actualité. Appelle une large diffusion et reprise. ANCPE nov dec 2021 j’aime les gens qui doutent Anne Sylvestre

Un collectif, le collectif solidaire pour l’hébergement des élèves SDF, créé en 2014 à Lyon par un groupe de parents d’élèves, d’enseignants et d’habitants qui se sont mobilisés pour que « le droit d’avoir un refuge, d’être secouru, et d’avoir des conditions de vie décentes » soit respecté et appliqué. Allan Maria témoigne de ce combat au nom du collectif Jamais sans toit. Le collectif existe dans le partage d’un commun refus, celui de savoir des enfants et leurs familles dormir à la rue. ANCPE nov dec 2021 Un collectif solidaire pour l’hébergement des élèves SDF

>> Regards sur une problématique éducative 

La recherche d’articles scientifiques, de travaux de recherche, de témoignages professionnels sur le thème retenu et annoncé pour cette lettre « la posture de l’adulte dans la relation pédagogique ou éducative » nous a conduit bien entendu vers des ressources sur la question de « l’autorité éducative ». Nous avons sélectionné quelques uns des apports des travaux de recherche parmi les plus récents et quelques uns moins récents mais qui ont marqué des générations d’éducateur et contribué à la reconnaissance de l’enfant comme une personne et donc à questionner la posture de l’adulte à son encontre.

Quelques articles pour préciser le sens de notre propos, recentré sur la question de l’autorité éducative.

Responsabilité plutôt qu’autorité : Françoise Dolto et la parole comme volonté éducative. Par Alain Vulbeau, sociologue. Publié par Cairn « Informations sociales » 2009/4 n° 154. Un article focus sur l’ouvrage La cause des adolescents (1988), où Françoise Dolto évoque la « problèmatqiue de l’autorité pour mieux valoriser la place de la parole, la reconnaissance du désir ainsi que la réciprocité dans le dialogue entre les générations et les institutions. Cette parole n’est pas seulement celle des adultes, elle est d’abord celle des enfants et des adolescents ; elle ne se réduit pas au langage et tous les signes, tous les codes peuvent faire sens ». ANCPE nov dec 2021 FOCUS – RESPONSABILITÉ PLUTÔT QU’AUTORITÉ FRANÇOISE DOLTO INSO_154_0116

Diverses ressources et supports, relayant le travail de Bruno Robbes, professeur en sciences de l’éducation à l’université de Cergy-Pontoise et spécialiste de la pédagogie institutionnelle. 

  • L’autorité : un enjeu de la relation éducative et pédagogique Bruno Robbes CRDP de Lorraine Conférence novembre 2014. Bruno Robbes souligne ici l’enjeu de « l’autorité éducative » qui consiste selon ses propos « à maintenir quoiqu’il arrive la relation d’éducation ». Deux conditions à cela : une posture première de l’éducateur (désirer être là, avoir la conviction de l’éducabilité du jeune, être à l’initiative du respect de l’autre sans condition préalable) ; la formation des éducateurs tout au long de la vie professionnelle. Il va s’agir de développer une capacité à «  trouver la posture intérieure adéquate pour contenir les élèves, ces autres pas forcément identiques à nous-mêmes, mais néanmoins des semblables, dont il s’agit de respecter les tâtonnements comportementaux et les balbutiements d’apprentissage, tout en ne renonçant pas à nos exigences d’enseignant ». ANCPE nov dec 2021 l_autorite_un_enjeu_de_la_relation_educative_et_pedagogique B. Robbes
  • L’autorité enseignante – Approche clinique. Bruno Robbes 2016, Notes de lecture par Sylvain Connac publiées dans Les cahiers du CERFEE 44 | 2017 Éducation thérapeutique du patient. Activité, expérience, soin et éducation — Varia . Dans cet ouvrage nous dit Sylvain Connac, « Bruno Robbes travaille l’hypothèse selon laquelle le rapport qu’un enseignant entretient avec l’autorité à travers son histoire personnelle et ses expériences éducatives a des conséquences sur ses façons de la penser et de l’exercer ». L’analyse des discours actuels des enseignants sur l’autorité, font dire à Bruno Robbes « que penser cette autorité ne se fait pas sans une prise en compte de sa dimension de sujet ». ANCPE nov dec 2021 L’autorité enseignante – Approche clinique. Robbes Bruno
  • L’autorité éducative, la construire et l’exercer. Bruno Robbes 2014. Une fiche de lecture proposée par S Lacan. Si l’enjeu de l’École vis-à-vis des élèves est de « construire en eux l’humanité », l’autorité ne saurait donc être un pouvoir destiné à rendre les élèves dociles et silencieux. L’autorité débute lorsque l’enseignant choisit de contribuer à cette construction d’humanité. Il est donc question d’une « autorité éducative » qui ne se décrète pas mais se construit, en permanence. L’ouvrage de Bruno Robbes offre plusieurs objectifs : changer les représentations de la notion d’autorité pour en finir avec les malentendus ; proposer des repères sur ce qu’est et ce n’est pas « l’autorité éducative » et ses enjeux ; aider à construire et à exercer cette autorité dans la durée, en interaction, dans un contexte déterminé. ANCPE nov dec 2021 fiche_de_lecture_l_autorite_educative_b._robbes
  • « Une bonne autorité éducative est une promotion de la personne » Publié par Olivier Van Caemerbèke, site VousNousIls. Un entretien au cours duquel Bruno Robbes affirme et défend avec force argumentation que « l’autorité naturelle est un leurre qui évite d’apporter des réponses à la question : « que faire ? ». Car à partir du moment où l’on décrète qu’il s’agit de quelque chose d’inné, on clôt le débat et l’on s’interdit d’agir. Mais, que je sache, personne n’a encore découvert le gène de l’autorité naturelle ! ».ANCPE nov dec 2021 Une bonne autorité éducative est une bonne promotion à la personne. Nous Vous ILs

Construire la relation éducative : postulat d’éducabilité, bienveillance et altruisme Tommy Terraz, philosophe Université de Rouen Normandie UFR des Sciences de l’Homme et de la Société  et Amandine Denimal, Maître de conférences, sciences du langage, Université Montpellier 3.iPublié dans Questions vives Recherches en éducation. N° 29 | 2018 Bienveillance en éducation : approches compréhensives et critiques Cette étude, « s’inscrivant dans le domaine de la philosophie de l’éducation, se propose d’interroger d’un point de vue réflexif, spéculatif et logique la bienveillance de l’éducateur au regard du postulat d’éducabilité ». Le concept d’altruisme émerge selon les auteurs, de l’articulation entre la bienveillance éducative et le postulat d’éducabilité. « L’altruisme, en ce qu’il est inconditionnel, intimement lié à l’action relationnelle et à l’intégration du tiers personnel/de l’autrui universel, est une condition nécessaire et non suffisante pour permettre l’avènement d’une relation véritablement éducative favorisant l’émergence du sujet éduqué comme personne dans ses dimensions plurielles ».ANCPE nov déc 2021 Construire la relation éducative  postulat d’éducabilité bienveillance et altruismeTerraz Denimal 

L’autorité éducative : bienveillance envers l’autre, vigilance envers soi. Camille Roelens, Sciences de l’éducation et de la formation, philosophie, politiques éducatives. Institut National Supérieur du Professorat et de l’Éducation (INSPE) Académie de Lille. Publié dans Education et socialisation. Les cahiers du CERFEE 51 | 2019 Environnements culturels et naturels : apprendre pour agir ensemble – Varia « L’objet de cet article est d’aborder l’autorité dans les relations éducatives en se concentrant sur les vulnérabilités spécifiques auxquelles s’expose celui qui occupe avec succès la place d’autorité dans le contexte démocratique contemporain. …/… Il s’agit de montrer que pouvoir faire durablement preuve de bienveillance envers l’autre dans l’occupation d’une place d’autorité passe par une forme de bienveillance appliquée à soi-même. Cette « vigilance envers soi » semble nécessaire au moment où l’autorité se conçoit moins comme une posture de commandement que comme une posture de service, d’influence et d’accompagnement ». ANCPE nov dec 2021 L’autorité éducative bienveillance envers l’autre vigilance envers soi CRoellens

La relation d’autorité éducative au prisme de la confiance. Marie Beretti. Thèse de Doctorat de l’Université de Lyon. École Doctorale N° 485 Éducation, Psychologie, Information et Communication Dans son introduction, Marie Beretti, reprend les propos tenus par le chroniqueur et écrivain Philippe Meyer concernant Léonard Bernstein et sa maîtrise de direction d’orchestre « Il me semble que l’on comprend ce qu’est un chef d’orchestre et même ce qu’est un chef. Quelqu’un dont l’autorité ne vient pas de sa baguette, ni de son titre, ni des galons invisibles qu’il a sur la manche, mais de la confiance qu’il accorde et qu’il confère, de l’attention qu’il porte à ceux qu’il dirige, du plaisir qu’il cherche à partager et qui se lit, une fois le mouvement achevé, sur le visage des musiciens […] ». Deux questions essentielles sont en préambule posées « N’y a-t-il pas une sorte de similitude entre un chef d’orchestre et un professeur dans sa classe ? Comprendre d’où vient l’autorité de ce chef pourrait-il nous amener à penser par analogie l’autorité d’un enseignant ? ». ANCPE nov dec 2021 Relation d’autorité éducative au prisme de la confiance BERETTI_THESE

Focus sur la place de la parole dans l’acté éducatif

Situation de la parole dans l’enseignement moral et civique. Myriam Belmonte-Estrade. Recherches & Travaux 94 | 2019.« L’article analyse les causes culturelles d’un retrait de la parole enseignante dans l’enseignement : crise de l’autorité, émergence d’une société gestionnaire et méfiance généralisée envers la transmission, tandis que le numérique catalyse et accélère ce processus. Entre la verticalité de la parole du maître et l’horizontalité des échanges entre élèves, l’explication des textes littéraires est envisagée comme une voie médiane, pour redonner un sens plein à l’engagement de la parole enseignante, dans un espace véritablement transférentiel…/… L’article réhabilite l’imagination, définie comme pouvoir de se laisser saisir par les possibles, et rejette l’instrumentalisation des textes comme prétexte, dans l’enseignement moral et civique ANCPE nov dec 21 parole adulte emc

Focus sur le harcèlement, deux articles qui questionnent l’autorité éducative et la posture de l’adulte.

« Les blessures de l’école, harcèlement, chahut, sexting : prévenir et traiter les situations » Jean-Pierre Bellon, professeur de philosophie, l’un des pionniers de la lutte contre le harcèlement scolaire en France, cofondateur de l’APHEE. Marie Quartier, professeur de lettres, formée à l’approche systémique et licenciée de psychologie, association Orfeee qui se consacre à l’étude et au traitement des souffrances scolaires. ESF, 2019. Fiche de lecture rédigée par Jean-charles Léon. Un livre sur le harcèlement qui traite entre autres, d’un sujet souvent peu abordé : l’humiliation d’un élève par un.e enseignant.e. Est présentée dans l’ouvrage la méthode de la préoccupation partagée (MPP), de prévention et de traitement de l’intimidation -terme que les auteurs préfèrent à celui de harcèlement- visant à s’appuyer sur le groupe pour désamorcer la situation avant qu’elle ne devienne dramatique. ANCPE nov dec 2021 Fiche lecture Les blessures de l’école harcèlement chahut sexting prévenir et traiter les situations.

Comment des situations de harcèlement scolaire peuvent-elles échapper si longtemps à la vigilance des adultes ? Raphaël Hoch Enseignant Chercheur Associé – Responsable Pédagogique DU Management et Transformation des Organisations de l’IAE de Metz, Université de Lorraine. décembre 2021. Publié sur le site The Conversation. Raphaël Hoch nous propose pour «comprendre ce qui amène cette situation de violence particulière à perdurer et à devenir chronique …/… d’adopter un regard systémique …/…qui nous amène à tenir compte d’un certain nombre d’éléments du contexte – et pas uniquement le binôme harceleur/harcelé – mais, surtout, les relations qu’entretiennent ses éléments entre eux ». L’auteur met en lumière l’ensemble des critères dont ceux liés à l’établissement scolaire et au corps enseignant. ANCPE nov dec 2021 Comment des situations de harcèlement scolaire peuvent-elles échapper si longtemps à la vigilance des adultes The Conversation

En guise de conclusion et pour faire lien avec le colloque à venir au printemps 2022

Une conférence, Rencontre avec Régis Debray, écrivain, philosophe, autour de son livre le moment farternité. Régis Debray, François Marty, Robert Voyazopoulos, Groupe d’études de psychologie | « Bulletin de psychologie » 2010/2 Numéro 506. « La mal-aimée de la triade républicaine, la fraternité, ce n’est pas un trémolo lyrique et ce n’est pas un pansement rhétorique, c’est, vous l’avez dit, quelque chose de déroutant. Ce n’est en tout cas pas une vertu évangélique que l’on trouve dans son berceau ; c’est un travail de construction, qui a ses bienfaits mais aussi ses contraintes, ses déséquilibres et ses lacunes » ANCPE nov dec 2021 Le moment fraternité. Conférence R.Debray BUPSY_506_0143

>> Témoignages professionnels et Outils pédagogiques

Publications proposées par les membres du bureau de l’ANCpE, ses adhérent.es et/ou membres d’honneur et donc réservées pour la plupart aux abonnés dans les onglets correspondants sur le site.

Un support pédagogique emprunté au monde de « l’éducation spécialisé », à adapter donc à l’espace scolaire, mais qui a la vertu de situer la relation éducative dans une approche systémique. La relation éducative. Intervention de Régis Dumont. Éucateur spécialisé de formation, responsable du département de l’intervention socio-éducative à l’ IRTS Nord /Pas-de-Calais, Médiateur territorial du Département de la Seine-Saint-Denis chez Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis. Intervention Novembre 2013. Le support de cette intervention en lien ci-dessous, nous a particulièrement interpellés en tant que CPE, tant il rejoint nos questionnements quant à notre pratique professionnelle. Soulignons ici et entre autre un préalable à la relation éducative posée par Régis Dumont, relation a instaurer avec le groupe et/ou le collectif. Or nous dit-il « on ne ne prend pas suffisamment, il me semble, en compte ce travail, qui il y a seulement quelques années constituait l’essentiel de l’intervention éducative, au détriment d’ailleurs de la relation éducative individuelle. Il semble qu’aujourd’hui la relation éducative à destination de l’individu soit privilégiée et la relation éducative à destination du groupe ou collectif trop peu développée avec d’ailleurs des effets négatifs non négligeables sur la portée des interventions individuelles qui ne peuvent par exemple, avoir l’effet escompté dans un collectif déstructuré et déstructurant… Il y a donc un équilibre à retrouver entre relation éducative individuelle et collective » ANCPE nov dec 2021 bxgpa-la_relation_ducative_novembre_2013_Etaples Régis Dumont

Une Tribune libre proposée par Elisabeth Delcamp Minvielle, CPE retraitée, membre du bureau de l’ANCpE. Questionnement sur la dimension éducative de notre fonction.  – onglet témoignage- 

>> Adhésion

Se fait simplement en allant sur notre site ancpe.com puis via Paypal ou en téléchargeant un bulletin d’adhésion et en l’adressant avec votre paiement par chèque à la trésorière Elisabeth Delcamp Minvielle 7 le Gris Sud 33490 Saint Martial. 

Seule association professionnelle des CPE, l’adhésion et la participation à la vie de l’association sont néanmoins ouvertes à d’autres personnes ayant des convictions et des préoccupations proches et qui souhaitent rejoindre notre réseau réflexif sur l’évolution du système scolaire, ou soutenir par un don l’association. Et/ou, pour recevoir chaque mois gratuitement la lettre du mois inscrivez-vous ! Page d’accueil de notre site ancpe.com

Nous consulterons avec intérêt et publierons vos propositions d’articles, témoignages, outils, fiche de lecture, questionnements, suggestions, etc….                            sur les thèmes de votre choix.

Et pour celles et ceux qui ne l’ont pas fait, merci de compléter et  de nous retourner par mail vos coordonnées et situation professionnelle, pour faire plus ample connaissance. Ci-dessous liens vers les documents.  et directement à notre adresse contact.ancpe@gmail.comÀ transmettre à Clotilde Noizillier Clotilde.Noizillier@ac-reims.fr

ANCPE lettre juin 2021 BULLETIN ADHESION 202.-202.  

ANCPE lettre juin 2021 Information Adhérent.es

ANCPE lettre juin 2021 Coordonnées Inscrit.es lettre

Retour au dortoir……. 

 …. Lac d’Arjuzanx, par une belle lumière zinzolin. 

Photos  mariefrançoise