Concours externe CPE- Session 1998

DISSERTATION

 » C’est parce qu’elle est affaire de volonté que la morale se distingue du droit. Celui-ci peut prescrire ou interdire les mêmes choses qu’elle : ne pas voler, aider les gens en cas de détresse, etc. Mais le droit assortit l’obligation de peines dont la menace suffit, en principe, à la faire respecter. En morale, l’obligation s’adresse à celui qui peut la transgresser sans être ni vu ni pris, l’homme qui n’a d’autre témoin, ni d’autre juge que sa conscience. (…) La morale, donc, commence hors de la vue du gendarme ; mais alors surgit une question : que penser de l’éducateur qui se fait gendarme, ou douanier, ou juge, bref qui se sert d’une contrainte extérieure, celle de la punition ? Fait-il encore de l’éducation morale ?  »

Quelles réponses pourriez-vous proposer à ces dernières interrogations, formulées par Olivier REBOUL dans son livre Les valeurs de l’éducation ?

Inscription Newsletter    Mentions légales   |    Gestion - MàJ le 17/12/2017    |    Déclaration CNIL 1550636     rss